Au bout d'une étude longue menée par le syndic FIGA et de discussions principalement avec le Groupe CASINO, la Société Foncière Paris Languedoc (S. F. P. L.) et la Mairie, le syndic propose le projet de rénovation à l'asemblée générale des copropriétaires le 22 décembre 1997.

Ce projet de rénovation prévoit entre autre :

-Des échanges de surfaces amenant à un modificatif de l’état descriptif de division.

-D'importants travaux dont le montant est estimé à 37.777.400 francs.

-La répartition du coût des travaux.

-La souscription d'un emprunt pour payer le coût de ces travaux.

-Une nouvelle grille de répartition des charges.

-La signature d'un bail emphytéotique entre le syndicat des copropriétaires et la S. F. P. L. qui est propriétaire du centre auto et des locaux commerciaux situés sur le parking haut. Ces locaux et le centre auto sont voués à être détruits pour augmenter le nombre de places de parking.

Toutes ces décisions sont adoptées à la majorité des copropriétaires.